3 solutions pour exploiter le séquencement vidéo sur Youtube Ads

séquencement vidéo sur Youtube Ads

Le séquencement vidéo est un moyen efficace qui permet de faire connaître un service ou encore l’histoire d’un produit ou d’une marque. Il permet de montrer aux utilisateurs plusieurs vidéos selon un ordre défini par l’annonceur. Introduit depuis peu au sein des campagnes Google Ads Vidéo, il permet de remonter le fil de votre tunnel de conversion. Comment l’exploiter pour atteindre l’objectif visé ?

1. Bien mettre en place la stratégie des enchères

Sachez que le séquencement vidéo sur youtube n’est encore disponible qu’en association avec diverses stratégies d’enchères. À noter que ces dernières consistent à maximiser les clics dans les limites du budget de l’annonceur. Il est de ce fait impératif de bien les choisir. D’ailleurs, la sélection de ces stratégies peut déterminer les formats disponibles à la diffusion.

On peut, par exemple, opter pour une enchère au CPM cible où l’on peut activer les formats instream désactivables ou encore le format Bumper. Il est aussi envisageable de combiner les deux. Par ailleurs, pour une enchère au CPV maximal, le format Instream désactivable est le seul qui est proposé. Par ailleurs, il faut noter que le ciblage peut être limité par le contexte démographique. De plus, il n’est possible d’utiliser les mots-clés comme dans les techniques de référencement naturel.

2. Organiser au mieux l’ordre de diffusion

Que ce soit pour une stratégie BtoB ou BtoC, séquencer les vidéos sur youtube, mais surtout bien organiser leur ordre de diffusion est indispensable. Cela permet de présenter des cas d’utilisation différents, d’aligner les arguments de vente, de réaliser une démonstration des principales fonctionnalités ou encore de présenter des produits additionnels. En plus de cela, il est toujours nécessaire de proposer des séquences vidéo assez courtes, notamment d’une durée de moins 30 secondes. Pour attirer l’attention des internautes à voir jusqu’à la fin vos séquences vidéo, c’est durant les cinq premières secondes que doivent se concentrer l’essentiel des argumentaires.

Il est également envisageable d’intégrer quelques contenus alternatifs qui serviront d’accroches supplémentaires. Ils sont à dérouler dans un prochain séquencemment. Outre cela, on peut raisonner par intérêt. Sachez que si l’internaute ne s’intéresse pas aux premiers vidéos , cela ne veut pas dire qu’il n’appréciera pas les autres.

3. Utiliser des images de haute qualité

La qualité des vidéos utilisées que ce soit sur internet ou sur d’autres supports ne cesse d’évoluer au fil du temps. À noter que dès son arrivée sur les marchés, les formats HD 4K sont désormais de plus en plus utilisés. Ceci s’explique par le coût abordable des appareils. Cet évènement technologique a ainsi éduqué les consommateurs à s’habituer aux images de qualité. Depuis ce temps, ces personnes commencent à ne plus accepter les problèmes techniques qui sont liés à l’image et au son. On peut donc déduire qu’il est actuellement impératif de n’utiliser que des images de qualités pour mieux exploiter le séquencemment vidéo.

Si on veut tourner une vidéo à diffuser sur Youtube ads, il est nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de l’ensemble des aspects d’un tournage vidéo. On compte, par exemple, l’éclairage, le son et le montage. Il ne faut surtout pas négliger l’aspect technique et les petits détails qui peuvent réduire à néant l’efficacité de la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close