By: Emmanuel de la Bouillerie On: novembre 15, 2016 In: Comments: 0

Le cross selling, en français vente croisée, est un peu différent de l’up selling non pas techniquement mais de par les produits qui sont proposés.

Dans l’up selling, on propose des produits qui ont vocation a être vendus à la place du produit sur lequel on se trouve car ils sont plus rentables. Dans le cas du cross selling, on cherche à vendre des produit complémentaires a celui que l’internaute est en train d’acheter.

A titre d’exemple, sur la boutique Primagaz que nous avons développé, quand l’internaute est sur la page d’un produit, on va lui proposer un ensemble de produits complémentaires : une bouteille de gaz, un connecteur, des accessoires,…

Ces produits peuvent être présentés unitairement. Ils peuvent également être présentés dans un bundle qui consiste a créer à un prix préférentiel un nouveau produit composé de plusieurs produit.

Si je conserve notre exemple de Primagaz, on pourrait avoir un bundle constitué du barbecue, de la bouteille et des différents accessoires à un prix inférieur à celui de chaque accessoire pris séparément.

Sur les sites e-commerce, on a souvent des blocs ou widgets de ce type qui outre le up ou le cross selling, présentent les produits les plus commandés, les plus vus ou encore les blocs « ceux qui ont acheté ce produit ont également acheté ».

Leave reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *