Quels sont les piliers du référencement web ? 

les piliers du référencement web

L’apparition dans les premières pages sur Google représente une source importante de revenus pour les établissements qui y parviennent. Le plus souvent, cette figuration repose sur l’optimisation du référencement naturel. Bien que ce dernier conserve toujours une part de mystère, de nombreuses observations ont permis de distinguer certains indispensables pour la mise en place d’une stratégie SEO efficace. Dans cet article, nous vous présentons les piliers du référencement web. 

L’optimisation sémantique 

La performance des contenus, sans aucun doute, est un critère de premier plan pour Google. En effet, l’objectif principal de ce moteur de recherche consiste à fournir la meilleure des réponses aux requêtes des internautes. Cette optimisation du contenu repose essentiellement sur la rédaction de textes uniques, de qualité et convenant à votre cible. 

Pour dire vrai, les contenus uniques assurent votre démarcation des sites concurrents. Par ailleurs, ils vous évitent les pénalités de la part de Google, puisque le plagiat expose à des sanctions. Aussi, vous devez, lors de l’élaboration de la sémantique de votre site, faire correspondre vos contenus à deux critères : l’intention de recherche de la cible et les attentes des moteurs de recherche. Pour plus de facilité, il vous suffit de consulter Top on web

L’optimisation sémantique 

Dans le but de simplifier l’optimisation sémantique, vous pouvez hiérarchiser vos différents contenus, et ce, pour chaque page. En ce sens, il est conseillé de distinguer les titres, les balises de titre et les textes alternatifs des images. 

L’optimisation technique 

L’optimisation technique occupe également une place de choix parmi les piliers du référencement web. De ce fait, la construction de votre stratégie SEO doit prendre en compte les Core web Vitals et l’expérience utilisateur UX. 

En réalité, la construction correcte de votre site garantit son apparition dans les premiers résultats de Google. À titre illustratif, vous devez veiller à limiter le temps de chargement de vos pages. Ainsi, les robots et les utilisateurs n’auront pas de difficulté à accéder à vos informations. 

De plus, un travail sur l’arborescence permet aux robots de Google d’indexer des pages. Il est important de préciser qu’une architecture de site simple et un maillage interne efficacement élaboré offrent un important gain de temps aux robots. Pour faire court, il s’agit d’un système simple : plus les robots arrivent à comprendre un site, plus ils augmentent les chances de bénéficier d’un bon référencement web. 

La notoriété

La notoriété  

En plus des deux optimisations, vous devez veiller à la bonne notoriété de votre site. La popularité de ce dernier donne une garantie de la figuration en haut des SERP. Autrefois, la faveur publique d’un site reposait sur la multiplication des liens. Actuellement, il faut plutôt que ceux-ci soient, en plus d’être proches de la thématique du site, eux-mêmes populaires. 

Idéalement, vous devez travailler votre notoriété grâce à une stratégie de netlinking. De façon concrète, cela consiste à utiliser des liens qui pointent vers les pages les plus stratégiques de votre site. Autrement dit, il va falloir que plusieurs sites reconnus dans votre thématique disposent de liens entrants vers votre site. 

En somme, un référencement web efficace repose sur trois piliers que sont : l’optimisation sémantique, l’optimisation technique et la notoriété.  

Previous post Création d’un site web : comment bien choisir son logiciel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.